Créer des gifs animés Cinemagraph mode d'emploi

Créer des gifs animés Cinemagraph mode d'emploi

Tout d’abord, commençons par expliquer ce qu’est un  cinémagraphe! Le Cinémagraphe est une photo animée dans laquelle une petite partie de la photo montre un légéer mouvement. Dans l’exemple qui suit, on voit les herbes ou les branches  bouger légèrement sur un fond immobile.



source photo en.wikipedia.org/wiki/Cinemagraph

source photo : fr.wikipedia.org/wiki/Cinemagraph

On trouve des cinémagraphes un peu partout sur internet, ils représentent souvent des mouvements créés par des bulles, de l’eau, du vent, des bougies, des yeux qui s’ouvrent et se ferment, des mouvements de balancier. En fait, il s’agit de  tout mouvement plutôt cyclique (tourne disque, fontaine). Cela permet de faire une boucle sans fin sans vraiment avoir l’impression d’une discontinuité dans le mouvement.  L’avantage de ses photos, c’est quelles sont transformables en gif animé. Elles ne nécessitent donc aucun outil d’incrustation sophistiqué comme on utilise avec youtube. (iframe)

On peut trouver de nombreux exemples de  photos en cinémagraphe sur :

 Maintenant il faut pouvoir fabriquer soit même ce genre de photos. Les professionnels vont utiliser des outils comme photoshop comme le tutoriel  disponible sur phototrend.fr : reussir-son-cinemagraph ou encore le tuto sur  lifehacker.com create animated cinemagraphs.

Pour ceux qui n’ont pas photoshop qui coûte très cher, il y a une solution gratuite : c’est la solution clipets de microsoft disponible en téléchargement sur research.microsoft.com/cliplets/tutorials.aspx

Voilà mon premier cinemagraph créé avec ce logiciel (marothro.tumblr.com/ mon-premier-cinemagraph)

Pour ce premier essai, je suis assez satisfait! L’art du cinemgraph est en fait un compromis poids de la photo et  qualité. Cette photo par exemple pèse presque 1 Megaoctets. Dans mon premier essai, la photo faisait 4 Megaoctets. On peut voir qu’en essayant d’optimiser le poids que ma séquence est quelque peu saccadée!  Le “secret” est d’entourer les endroits en mouvement comme on peut voir sur la capture d’écran qui suit

J’ai fait un rapide screencast pour mon premier essai et vous allez voir que ce n’est pas extrêmement compliqué.

Pour faire une photo cinémagraphe,

  • il faut tout d’abord faire la photo avec un appareil montée sur un trépied,
  • trouver une scène qui peut se prêter à un mouvement cyclique,
  • prendre une vidéo plutôt courte (moins de 10 secondes). Si la vidéo est plus longue il faudra couper une partie de la video pour limiter la durée. Sachez tout de même qu’une image gif avec 10 secondes d’animation c’est plutôt très lourd.
  • puis uivre les tutoriels vidéo en anglais sur la channel  youtube.com/user/Cliplets/videos
La prise en main de l’outil est relativement simple, mais il y a tout de même des notions à bien maîtriser, j’en suis seulement à l’étape de base où j’incruste une seule boucle dans une vidéo. Il est possible de faire des montages bien plus sophistiqués.




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost

Pin It on Pinterest

Share This